Devenez patient simulé !

Être patient simulé, c’est avant tout faire partie d’une équipe : encadrés par des enseignants, vous participerez à la formation des jeunes médecins en jouant le rôle de patients lors de consultations simulées. En fonction de votre disponibilité, nous vous ferons participer à une ou plusieurs demi-journées tout au long de l’année. Les principales qualités que nous recherchons sont la bonne humeur, la disponibilité et la fiabilité. Si vous pensez être intéressé, alors poursuivez votre lecture : nous vous expliquerons comment devenir patient simulé et à quoi cela vous engage en pratique !

Être patient simulé

Vous avez du temps libre et souhaitez consacrer un peu d’énergie au processus de formation de jeunes médecins ?

Alors, soyez patient simulé !

Qu’est-ce qu’un patient simulé ?

Un patient simulé (on l’appelle également patient standardisé) est une personne chargée de jouer le rôle d’un patient lors d’un court scénario écrit pour former les étudiants en santé (personnel médical et paramédical).

Est-ce qu’il faut avoir fait du théâtre pour jouer un patient simulé ?

Non, pas du tout. Bien sûr, les sessions de travail reposent sur des scénarios, qu’il faudra avoir un peu travaillés avant de venir, mais cela demande simplement quelques lectures attentives et un petit effort de mémorisation. Pour ceux que le théâtre inquiète beaucoup, sachez que nous vous proposerons une formation pour vous apprendre à jouer les principales émotions dont vous aurez besoin (colère, tristesse, anxiété).

Est-ce qu’il y a un âge limite pour être patient simulé ?

En théorie, il n’y a pas d’âge limite pour être patient simulé, en sachant tout de même que nous ne prendrons pas de volontaires mineurs pour des raisons de responsabilité. Mais la retraite n’est pas une contrindication pour être patient simulé !

Est-ce que ça va me prendre beaucoup de temps ?

Eh bien, cela dépend de ce que vous entendez par « beaucoup de temps ». Il faut compter d’abord une journée de formation (9h30-16h30), pendant laquelle nous reviendrons sur les principes de la simulation en vous expliquant plus en détail ce que nous attendons de vous. Nous en profiterons pour visiter les locaux et prendre connaissance du matériel qui sera utilisé pendant les simulations. Nous discuterons ensemble de quelques techniques qui peuvent être utiles pour pouvoir jouer le rôle des patients dans nos scénarios.

  Ensuite, plusieurs fois par an, nous vous proposerons de venir sur une demi-journée (ou si vous le préférez sur une journée complète) pour jouer plusieurs scénarios. Une demi-journée dure en général 3 h (9h-12h, 14h-17h), et comporte 4 à 5 scénarios de 10-12 minutes. Les scénarios sont entrecoupés de débriefings avec les étudiants, qui durent entre 20 et 30 minutes et pendant lesquels vous pouvez amener de quoi vous occuper.

Et si je ne suis pas disponible ce jour-là ?

Ce n’est pas grave. Nous aurons en général besoin de 2 patients simulés par demi-journée (pour que vous puissiez alterner et ne jouer qu’un scénario sur 2, ou encore parce qu’un scénario peut faire appel à 2 patients simulés) et nous contacterons plusieurs volontaires pour chacune des dates. Si vous n’êtes pas disponible à la date proposée, nous vous en proposerons d’autres.

Combien de temps aurai-je pour travailler les scénarios ?

Nous vous enverrons les scénarios (2 ou 3 par séance) au moins 6 semaines avant la date choisie. De cette façon, vous aurez le temps de les lire plusieurs fois et vous pourrez vous imprégner du scénario

Et si je ne connais pas la pathologie qu’il faut que je joue ?

Les scénarios sont censés être suffisamment explicites pour que vous puissiez jouer le rôle du patient sans forcément savoir ce qu’il a : après tout, le patient ne connaît pas son diagnostic avant de venir voir son médecin ! Normalement, vous n’avez pas besoin d’avoir de connaissances médicales pour jouer un patient simulé. Si, en lisant le scénario, vous avez des questions (sur le sens d’un mot, la façon dont vous devez jouer, de manière générale si vous trouvez que le scénario est insuffisamment clair), vous aurez la possibilité de contacter les formateurs qui vous l’ont envoyé

Certaines pathologies me font peur, je ne voudrais pas jouer certains scénarios

Pas de souci ! En fait, après que vous ayez candidaté, nous vous rencontrons tous individuellement pour vous poser quelques questions et mieux connaître vos attentes. Vous pourrez nous dire à cette occasion s’il y a certains types de formations auxquelles vous ne souhaitez pas participer.

Est-ce que je devrais me déshabiller ou être examiné ?

Nous vous poserons également cette question lors de notre entretien : quelles sont vos limites par rapport à la simulation ? Vous pourrez alors nous dire si vous accepteriez d’être ausculté ou examiné. Nous posons cette question pour anticiper sur des situations qui pourraient un jour être envisagées, mais pour l’instant, nous utilisons essentiellement des scénarios qui visent à évaluer la communication des étudiants, ce qui fait que vous ne serez pas examinés.

Est-ce qu’on peut être payé pour ces journées de formation ?

Non, pas pour le moment. Peut-être que certaines missions pourront être rémunérées à l’avenir, mais rien n’est formalisé pour l’instant. En revanche, lorsque vous viendrez pour une journée ou une demi-journée, nous vous proposerons facilement de prendre un repas sur place si vous le souhaitez. Et l’ambiance y est vraiment très bonne !

Si vous êtes intéressé ou souhaitez en savoir plus, vous pouvez remplir ce questionnaire, nous vous proposerons éventuellement un entretien individuel.